blog d'une fille un peu tarte qui fait des tourtes

jeudi, avril 05, 2007

Ostalgie



Aujourd'hui, un peu d'économie...

Une récente étude réalisée par l'institut de recherches helvétique Prognos démontre qu'une dizaine de villes de l'ancienne RDA tirent mieux leur épingle du jeu en matière économique que bon nombre d'agglomérations importantes de la partie occidentale de l'Allemagne réunifiée.

Prognos a passé au peigne fin l'évolution, depuis 2004, des 439 plus grandes villes allemandes, en retenant 29 critères bien précis : conjoncture économique, marché du travail, évolution démographique, niveau des investissements productifs, endettement, criminalité...

Résultat : sur les 10 villes qui ont gagné le plus de place depuis 2004, 8 sont situées à l'Est (Greifswald, Leipzig, Magdebourg, Eisenach, Cottbus, Potsdam, Brandebourg et Halle).

Dresde, la capitale de la Saxe, que les Allemands appellent souvent « la Florence de l'Elbe », est considérée comme la ville la plus dynamique de l'ex-RDA. Mais elle n'est plus seule à bien s'en sortir.

En effet, depuis le dernier Atlas de Prognos, qui date de 2004, des cités comme Iéna (Thuringe), Potsdam (Brandebourg) et Greifswald (Mecklembourg-Poméranie) ont fait preuve d'un dynamisme remarquable et ont refait une partie de leur retard sur l'ancienne Allemagne de l'Ouest.

Si Munich continue à faire la course en tête, Dresde arrive désormais en 13e position et Potsdam en 15e.

Prognos classe Berlin en... 245e position. Berlin est surendettée (64 milliards d'euros pour une population qui ne dépasse pas 3,4 millions d'habitants).

« Les résultats de cette nouvelle édition sont plutôt réconfortants, car ils prouvent que rien n'est figé et que des collectivités de l'Est n'ont plus tellement à envier ce qui se passe à l'autre bout du pays », remarque Wolfgang Tiefensee, le ministre social-démocrate en charge des Transports et du Développement de l'Est.

Pourtant certains regrettent leurs bonnes vieilles Traban, leurs cornichons "Spreewald", les cosmétiques Florena, les peintures Modelina et autres Mocca-Fix... c'est ça l'Ostalgie !

5 Comments:

Blogger JvH said...

Ouh la, je vais aller vivre dans une ville surendettée! :(

5:08 PM

 
Anonymous Anne-Marie said...

Le dynamisme des villes de l'ex-RDA m'étonne, c'est très encourageant.

10:36 AM

 
Anonymous Clairechen said...

Heureusement que tu es là pour faire connaître l'Allemagne.... moi je suis là que pour raconter des bêtises!!!! :-)

9:30 PM

 
Blogger Schatz said...

Merci fidèles lectrices :

JvH, même surendettée Berlin est à mon avis une ville où il fait bon vivre.

Véronique, tes infos et tes liens sont tjs très intéressants et surprenants. Sources d'inspiration pour la rédaction de mes billets !

Anne-Marie, l'ex RDA et les pays de l'Est nous réservent encore bien des surprises...

Clairechen, tes recettes de cuisine ? des bêtises ? tu plaisantes !

10:12 AM

 
Anonymous laptitelili said...

Mouais, elle est bien jolie cette étude, mais la réalité du terrain est très différente. Parmi mes amis, tous sont soit partis à l'ouest pour trouver du travail (Francfort, Ulm, Berlin), soit sont femmes au foyé par nécessité, soit s'accroche comme des parasites à la fac en travaillant en free-lance à côté (free-lance=assurance maladie publique hors de prix/ étudiant=tarifs préférentiels). Moi qui voulais rester, je suis partie à cause d'une conjoncture économique vraiment trop mauvaise.
Ha oui, je parle de Dresde au fait...

3:41 PM

 

Enregistrer un commentaire

<< Home