blog d'une fille un peu tarte qui fait des tourtes

mercredi, décembre 06, 2006

Der Nikolaus


Aujourd'hui, c'est la Saint Nicolas. Tous mes voisins ont déposé consciencieusement leurs chaussures devant leur porte.

Fêter la Saint Nicolas reste une tradition très présente en Allemagne.

Saint Nicolas, évêque à Myre (sud de la Turquie actuelle), était très généreux et bienveillant. Il venait en aide aux marins dans les tempêtes, aux affamés. Il protégeait les veuves, les enfants et les gens faibles. Il défendait les victimes d'injustice. Au fil des ans, il est devenu le saint patron des enfants, des marins, des marchands, des voyageurs, des boulangers, des avocats, de bien d'autres encore.

Depuis plusieurs siècles maintenant en Allemagne, Saint Nicolas dépose des cadeaux, des friandises (fruits secs, pommes, gâteaux, bonbons, chocolats et surtout, de grands pain d'épices représentant le St Evêque) dans les chaussures bien cirées placées devant la porte ou sous la cheminée.

Lorsqu'il frappe à la porte des maisons, tenant à la main le grand livre du ciel de leurs péchés, il est toujours suivi du Knecht Ruprecht (le Père Fouettard), moine bourru qui, vêtu d'un grand manteau noir avec un grand capuchon et de grosses bottes, distribue des coups de triques aux enfants pas sages et donne aussi parfois du charbon, des pommes de terre et des oignons.

Les enfants chantent des comptines en attendant la venue de Saint Nicolas et l'on rencontre, dans les rues et les magasins, de nombreux Saint Nicolas à l'habit de fourrure et à la barbe blanche ou des Knecht Ruprecht qui font fuir les enfants.

Je ne vais pas bouger de chez moi et attendre patiemment l'arrivée du Saint homme en priant pour que ce ne soit pas le Knecht Ruprecht qui vienne me botter les fesses...

2 Comments:

Blogger Topi said...

Et je précise qu'en France, ou au moins dans le Nord, c'est la fête des garçons. Na !

4:45 PM

 
Blogger MAD said...

J'ai des noms pour les coups de trique

12:04 PM

 

Enregistrer un commentaire

<< Home