blog d'une fille un peu tarte qui fait des tourtes

jeudi, novembre 02, 2006

Lave-vaisselle

L'agence fédérale allemande pour l'emploi connaît une situation flamboyante. Elle devrait terminer l'année, si l'on en croit la presse, avec 12 milliards d'euros en caisse grâce à la baisse du chômage.

Voilà de quoi faire un joli cadeau de Noël.

Mais quel est son secret ?

Plusieurs facteurs expliqueraient cet excédent.

Tout d'abord, tour de passe-passe comptable : depuis janvier, les cotisations sociales ne sont plus versées au début du mois suivant mais à la fin du mois en cours. Résultat, l'agence fédérale percevra donc exceptionnellement cette année treize mois de cotisations au lieu de douze.

Ensuite, coup de frein sur les dépenses : la réforme de l'indemnisation chômage, adoptée par le gouvernement Schröder, commence à porter ses fruits puisque les chômeurs ne perçoivent désormais plus leurs allocations que pendant une année (au lieu d'une diminution très progressive de leurs ressources avant la réforme)

Enfin et surtout, diminution du nombre des demandeurs d'emploi, ce qui dope les caisses de l'agence fédérale.

Fin septembre 2006, 10,1 % de la population active (4,24 millions de personnes) étaient à la recherche d'un emploi, contre 10,5 % en août. Pour mémoire, le pays comptait en février plus de 5 millions de chômeurs.

Moins de chômeurs, de dépenses et plus de recettes... voilà donc la clef de la réussite !

Pas si simple apparemment.

Les économistes sont moins enthousiastes. Selon eux, le recul du chômage, continu depuis le printemps, montrerait déjà des signes d'essoufflement.

«Rien n'indique que le chômage de masse va nettement se réduire», estiment des experts de la Commerzbank. D'autant que la croissance allemande devrait, selon toute vraisemblance, ralentir l'an prochain.

Et oui, malins les allemands, ils ont anticipé l'augmentation de 3 points de la TVA prévue pour janvier prochain.

Du coup, ils font leurs gros achats maintenant et dopent la croissance pour 2006. Ils se ruent tous chez leurs concessionnaires Mercedes, BMW ou Audi pour changer leur auto et bénéficier de l'actuel taux de TVA.

Mais j'y pense, je devrais peut être en faire autant et me dépêcher de changer mon vieux lave-vaisselle...



1 Comments:

Blogger Franck Heurtrey said...

Si tu trouves qu'à trente ans, on est vieux, alors...

8:01 PM

 

Enregistrer un commentaire

<< Home